UPn'PRO, une filiale du groupe ITGA
UPnPRO_Header-upnpro-V2

UPn'PRO, une filiale du groupe ITGA

Au-delà de l’enjeu de conformité à l’arrêté du 2 juillet 2018 (indépendance formation / certification), le portage de la formation au sein d’une structure dédiée porte l’ambition d’accompagner toujours mieux les entreprises des filières amiante, diagnostic, bâtiment durable et HSE.

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 30 SEPTEMBRE - 18H

La formation ITGA devient UP n’PRO. Une façon, bien sûr, de répondre aux exigences d’indépendance dictées par le futur dispositif de certification des diagnostiqueurs immobiliers, une façon aussi de marquer une rupture et de montrer combien la formation a changé.  

Derrière l’évolution sémantique, une évolution juridique rendue nécessaire par le nouveau dispositif de certification qui exige une stricte indépendance entre les organismes de formation et les certificateurs. Arrimée à ITGA depuis le début des années 2000, la formation devient donc une SAS, filiale à part entière, à compter du 1er octobre 2019. Ce changement de statut permet ainsi au groupe de coller aux nouvelles règles de certification.   

Qui a dit qu’il s’agissait d’une contrainte ? Chez UP n’PRO, on parle plutôt d’« opportunité ». L’évolution sémantique illustre la dynamique existante et une certaine façon d’appréhender la formation : non, la formation n’est pas seulement une réponse à une obligation réglementaire, chez UP n’PRO, elle est d’abord considérée comme un accompagnement à la professionnalisation.

Levier de performance

Explications de Vincent Maubanc, responsable de l’activité : « La formation fait partie de notre histoire et de notre projet global : notre volonté a toujours été d’accompagner au mieux les diagnostiqueurs immobiliers. Aujourd’hui, la formation apparaît indispensable pour se développer, pour se positionner sur de nouveaux marchés, répondre aux enjeux du digital et du numérique en particulier. Nous voulons ainsi accompagner la filière dans sa transformation numérique : améliorer les modalités de collaboration, rénover les relations clients – fournisseurs, créer de nouveaux services dématérialisés, accéder à des nouvelles possibilités de gestion et d’exploitation des données. UP n’PRO considère ainsi la formation comme un levier de performance. »

Née de la volonté d’accompagner les diagnostiqueurs au début des années 2000, la formation a beaucoup évolué. Accessibilité, énergie, polluants du bâtiment, démarche HSE..., le catalogue s’est étoffé au fil des ans pour toucher les acteurs du bâtiment avec plus d’une centaine de références désormais. Opérateur de numérisation 3D du parc existant, gestionnaire de DTA, BIM manager, chargé d’opération numérisation des données des bâtiments… UP n’PRO intègre désormais la question du numérique dans toutes ses formations métier. Objectif ? Que les stagiaires puissent ensuite accompagner au mieux les maîtres d’ouvrage, les industriels ou leurs prestataires, dans le déploiement des systèmes d’information pour la gestion des parcs immobiliers.

La liste n’est pas exhaustive, dans un monde qui change, la formation s’adapte sans cesse dans ses formats comme dans ses contenus. La réflexion est constante : « Nous mesurons sans cesse l’efficacité de la formation dans sa capacité à répondre à des problématiques de l’entreprise commanditaire : faire la preuve de cette efficacité de l’action de formation délivrée auprès du stagiaire (formalisation des compétences acquises, identification d’axes d’amélioration à mettre en œuvre en situation de travail…) », explique Vincent Maubanc.

En témoigne sans doute le nouveau cycle de « chargé d’affaires en diagnostics techniques de bâtiments ». Cette formation unique en son genre permet au diagnostiqueur immobilier de décrocher un titre professionnel de niveau bac +3, fort précieux pour se lancer, par exemple, sur le marché du DTG (diagnostic technique global). Ce cycle original, initié en avril, résume l’ambition d’UP n’PRO comme acteur de la professionnalisation (bien) au-delà des aspects réglementaires.

D’ITGA à UP n’PRO…

Le nom change, la dynamique s’affirme, et le catalogue promet de s’enrichir encore de nouvelles formations pour accompagner les évolutions de la filière. Mais dans l’immédiat, la création de cette nouvelle filiale n’implique pas de bouleversements pour les clients d’ITGA. Promis, le transfert d’activité reste indolore.
Les interlocuteurs demeurent les mêmes au niveau national comme en régions et les stagiaires qui font le choix de formations présentielles continueront à se rendre dans le réseau d’agences ITGA. De même, l’offre de formation, l’équipe pédagogique ou la politique tarifaire restent identiques à ce jour.

 

L'actualité et la veille réglementaire

Norme NF X 46-035 sur le Repérage plomb

norme_plomb_UpnPRO_-_Norme_Plomb_-_Actu

Le 16 septembre 2021

Annoncée pour fin 2018, puis pour 2020, la norme NF X 46-035 sur le Repérage plomb - Recherche de plomb avant travaux dans les revêtements...

Le DPE poursuit sa mutation

DPE2021_Reforme_du_DPE

Le 23 février 2021

Un dossier de presse a été publié la semaine dernière, accompagné de l’intervention des Ministres Emmanuelle WARGON et Barbara...

Nouveautés du DPE

DPE_DPE-REFORME-112019

Le 21 décembre 2020

Le 18 décembre 2020, deux décrets concernant le DPE sont parus au Journal Officiel. Petit à petit cela prend forme.